Invitation à la marche des fiertés LGBT de Rouen

Retrouvez le cortège féministe du collectif Droits des Femmes Rouen le 1er juillet prochain pour la Normandie Pride.

Le 1er juillet prochain aura lieu à Rouen la prochaine Marche des fiertés lesbienne gay bi et trans de Rouen.

L’organisation est portée par Normandie pride en partenariat avec d’autres associations dont le centre LGBT de Normandie.

Normandie Pride est une fédération de commercants lgbt qui luttent contre les discriminations lgbt en organisant des événements festifs et appartisants (raison pour laquelle les drapeaux et banderoles de partis politiques ou syndicaux ne seront pas admis dans le cortège ni sur le village associatif).

L’événement aura lieu en plusieurs temps fort :

15h00 : ouverture du village associatif
16h30 : marche des fiertés

Suivi de 3 concerts gratuits : DESIRELESS, Myriam Abel, et Version Originale
www.youtube.com/watch?v=dZwrzn9H_ds&feature=youtu.be

Lien facebook : www.facebook.com/events/355728414772855/?ti=cl

À Caen comme à Rouen les revendications du centre lgbt sont les mêmes :

"Nous sommes des hommes, des femmes, des intersexués, binaires, non binaires. Nous sommes ceux qui ont été humiliés et insultés, placés au centre d’un débat qui ne devrait même pas exister ; débat qui parle de nous, débat qui parle pour nous, débat qui parle sans nous.

*74*. C’est le nombre d’Etats qui pénalisent encore les personnes LGBT+ : Par des peines de prison, par des travaux forcés, par la torture, par la mort.

*2017*.Je Tchétchénie (Russie). Des hommes homosexuels, avérés ou supposés, sont emprisonnés, torturés, exécutés et si des associations locales font tout leur possible pour les aider, la situation est extrêmement grave. Le gouvernement parle de purge, demande aux familles d’homosexuels de les tuer. Les actions commencent à peine à être mise en place.

Des droits ont été obtenus en France. Mais il reste tellement à faire pour que l’égalité soit réelle :

Le changement d’état civil libre et gratuit (sortez ces juges de nos culottes !) pour les personnes trans, et mettre en adéquation l’ensemble des lois françaises avec les résolutions votées par la France au Conseil de l’Europe en matière de droits pour les personnes trans.

Et il n’y a pas que le droit qui doit être adapté à nos existences, les services de santé aussi. En comprenant nos besoins et en faisant en sorte d’y répondre sans nous dire qui nous sommes et comment nous devrions être : nous seul-e-s savons qui nous sommes et comment nous souhaitons vivre.

La reconnaissance de la pluralité de modèles familiaux et des droits permettant de procréer. Le lien de filiation entre les enfants de toutes ces familles avec l’ensemble de leurs parents doit être reconnu enl droit quelques soient les moyens ayant permis la procréation.

*Face aux menaces réactionnaires, les Normand(e)s uni(e)s pour le respect des droits LGBTI"*

Publiez !

Comment publier sur A l’ouest?

A l’ouest n’est pas qu'un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail alouest@riseup.net