Troisième tour social à Rouen

Ce lundi 8 mai, à l’appel de différents syndicats ainsi que du collectif Interluttes et du MLR, s’est déroulée une manifestation qui rassemblait 300 personnes.

La manifestation est partie de la place de l’hôtel de ville de Rouen vers 18h. Le cortège de 300 personnes s’est dirigé vers le boulevard des Belges encadré par la B.A.C encagoulée et armée de flashball. Arrivés en bas du boulevard, les manifestants décident de rejoindre le centre ville, la police panique et lance des gazs lacrymogènes sans sommation. Quelques lacrymogènes sont renvoyées à l’envoyeur obligeant les policiers à se replier dans une rue adjacente. Les manifestants se sont alors tenus ensemble, syndicalistes et cortège autonome, face à cette réaction policière inattendue. Le cortège retourne alors vers son point de depart.

Revenus sur la place de l’hôtel de ville, la manifestation s’est dispersée mais la police, certainement déçue du manque d’action, a pris en chasse un groupe de jeunes et a procédé à au moins deux arrestations arbitraires.
Les syndicats parlent d’un calendrier de mobilisation à prévoir pour chacune des mesures que le prochain gouvernement tentera de mettre en place.
A suivre...

Publiez !

Comment publier sur A l’ouest?

A l’ouest n’est pas qu'un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail alouest@riseup.net