Témoignage sur le covid-19 dans la prison du Havre

Mon mari est actuellement à la prison du HAVRE. A savoir qu’ils sont 3 détenus dans la cellule ! Il n’y a qu’un lit superposé.. donc il y en a 1 qui dort sur un matelas par terre et le matin il range le matelas sous le lit du bas. Dans la nuit d’hier (du 29 mars 2020) son co-detenu n’arrivait plus à respirer. Ils ont appelé les surveillants qui ne voulaient rien faire, pas se déplacer rien ! Ils ont juste dit de mettre le détenu malade sur le lit du bas ! Ça fait plusieurs jours que le détenu se sentait mal ! Qu’il avait tous les symptômes du COVID-19. Fièvre, fatigue, essoufflement, maux de tête ! (à la base c’est un boxeur donc bonne condition physique, il fait du sport tout les jours en prison ! Et là, 3 jours qu’il ne pouvait plus en faire dû à sa fatigue et essoufflements) Et là cette nuit, à 2h du matin son état s’est aggravé, il a demandé à mon mari de joindre les surveillants afin de leur expliquer la situation mais rien. Les surveillants n’ont pas voulu se déplacer !
Le gars qui est est donc malade a donné son téléphone portable à mon mari (oui on le sait c’est interdit en prison !) et il a demandé à mon mari d’appeler le samu car il était en très mauvais état ! (C’est dire à quel point il était dans un mauvais état !) Le samu a alors contacté la prison et les surveillants et un chef est enfin monté dans la cellule voir ce qu’il se passait ! Avant même de s’occuper du détenu malade, le chef a demandé le téléphone du détenu (lequel avec mon mari a pu avertir le samu !), le chef a immédiatement pris ce téléphone et l’a cassé. Ce n’est qu’ensuite qu’ils ont pris le co détenu ! Ils l’ont obligé à marcher et l’ont isolé aux arrivants (ce qui représente une longue distance : changement de bâtiment !), le détenu malade est sorti avec une simple couverture, en short et tee-shirt, avec ses baskets, ils ne lui ont rien donné d’autre.
A savoir que l’infirmerie de la prison du Havre est fermée ! Mon mari a eu son rappel de vaccin dans les couloirs de la prison devant la porte de sa cellule, et debout ! Je ne vais pas vous faire un détail sur l’hygiène en prison... mais là l’heure est grave ! Les détenus ne sont plus respectés. Mon mari est lui isolé dans sa cellule. A la base ils étaient 3 dans la cellule, un petit jeune de 21 ans a été libéré ce matin (le 29 mars 2020) et est peut être porteur du virus...
Et il y a plusieurs jours, un homme qui était malade aussi a fait un malaise dans la promenade ! Il a été sorti par des hommes avec des blouses, gants et masques. Depuis on ne sait pas où il est et on n’a pas d’information sur son état de santé ! Vraiment la prison du Havre c’est de plus en plus chaud. Faites tourner qu’il y a des cas de COVID-19 !
Des tensions apparaissent suite à tout ça ! Les détenus ne peuvent plus cantiner c’est à dire qu’ils ne peuvent plus commander et acheter de denrées alimentaires, ou même de l’eau ou autre ! Ils doivent manger la gamelle ! ( se sont des plats de l’hôpital en moins bien !) avec zéro rations supplémentaires. Quand nous famille appelons la prison personnes ne nous répond ! C’est vraiment une catastrophe ! Heureusement mon mari m’a appelé ce matin de la cabine téléphonique pour m’expliquer tout cela ! A savoir qu’il y a 1 cabine pour environ 90 détenus ! Je vous laisse imaginer !

Derniers articles de la thématique « Prisons » :

18 mai - Du bruit pour les prisonnierEs

ISOLEES MAIS PAS OUBLIEES ! Le 18 Mai, 2 mois après l’interdiction des parloirs, montrons aux personnes privées de liberté que même si elles sont isolé·e·s, on ne les oublie pas. Banderoles, pancartes, convois de voitures ou de vélos, tapage de casseroles, rassemblements par grappes de 10 (ou plus), du...

> Tous les articles "Prisons"

Publiez !

Comment publier sur A l’ouest - Site coopératif d’informations locales et d’ailleurs, sur Rouen et alentours?

A l’ouest - Site coopératif d’informations locales et d’ailleurs, sur Rouen et alentours n’est pas qu'un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail alouest@riseup.net