14h de GAV pour excès de solidarité !

Trois militant.e.s d’Extinction Rebellion Rouen* ont été arrêté.e.s et placé.e.s en garde à vue ce mardi 3 mars 2020 alors qu’ils venaient d’effectuer une « récup’ » (récupération de produits alimentaires destinés à la destruction) en s’introduisant dans la cours d’une épicerie située à Sotteville-les-Rouens pour y faire les poubelles.

Il est 23h ce mardi 3 mars 2020 lorsque trois militant.e.s d’Extinction Rebellion Rouen rentrent de leur récup’ hebdomadaire de Sotteville-les-Rouens. Depuis quelques semaines, ils se retrouvent régulièrement pour sauver de la poubelle une dizaine de kilos de produits alimentaires qu’ils/elles transforment en diverses soupes et compotes pour redistribuer à des personnes dans le besoin.

Ce soir-là, alors qu’ils/elles sont sur le chemin du retour, quatre voitures de la BAC (Brigade Anti-Criminalité) viennent leur couper la route et, pistolets braqués sur eux, les somment de descendre du véhicule. Après avoir relevé les identités et saisi les six sacs de denrées alimentaires (brocolis, champignons, pommes de terre, yaourts, viennoiseries), les agents de la BAC embarquent les militants au commissariat Brisout de Barneville, l’un menottes aux poignets !

Les militant.e.s y ont passé 14 heures de garde à vue pour « vol en réunion par escalade ». Relevés d’empreintes, photos et auditions nocturnes ont été effectués par les services de police.

L’affaire sera classée sans suite mais cette arrestation disproportionnée continue de déconcerter nos militant.e.s.

Dans une société où un tiers de la production alimentaire mondiale est jetée à la poubelle (10 millions de tonnes chaque année en France ; source : FAO), où 821 millions de personnes souffrent de la faim dans le monde (source : action contre la faim) et où le gouvernement vote des lois pour lutter contre ce gaspillage alimentaire massif (loi dite Garot de 2016, loi EGALIM de 2019), cette arrestation et ces 14 heures de privation de libertés semblent totalement paradoxales.

Contexte :
Lancé le 31 octobre 2018 à Londres, Extinction Rebellion est désormais présent dans une cinquantaine de pays.
Extinction Rebellion France (abrégé XR France) est la branche française du mouvement international. XR France a commencé à s’organiser à partir de novembre 2018 et est entré en rébellion le 24 mars 2019.
Extinction Rebellion s’appuie sur dix principes, qui incluent : l’action non-violente, le respect des individus et une participation équitable, l’autonomie et la décentralisation pour une mobilisation de masse organisée, la construction d’une culture régénératrice favorisant la résilience.
Créons les conditions d’un monde habitable pour les générations futures.

Pour en savoir plus
• sur XR France : https://extinctionrebellion.fr / https://www.facebook.com/xrfrance/
• sur XR Rouen : https://www.facebook.com/xrrouen/

Derniers articles de la thématique « Antirépression » :

TuTORiel Tails

[Version mise à jour du tutoriel - Décembre 2019] Tails est un système d’exploitation qui tient sur une clef usb fait pour faire de la sécurité informatique et qui regroupe des logiciels pour se protéger un minimum de la surveillance.

Sons du rassemblement anti-répression à Rouen le 10 janvier 2020

Prises de parole, entretiens et ambiances lors du rassemblement anti-répression devant le tribunal de Rouen le 10 janvier 2020. Ce rassemblement faisait suite à la violente charge policière et à une arrestation arbitraire sur la manifestation du 9 janvier à Rouen. Captations pour l’Acentrale,...

> Tous les articles "Antirépression"

Publiez !

Comment publier sur A l’ouest - Site coopératif d’informations locales et d’ailleurs, sur Rouen et alentours?

A l’ouest - Site coopératif d’informations locales et d’ailleurs, sur Rouen et alentours n’est pas qu'un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail alouest@riseup.net