A Rouen, la police va utiliser des Drones pour accentuer la surveillance

Alors que le monde devient un laboratoire et que nous devenons ses cobayes, La police du 76 vient d’annoncer la mise en place de drones pour surveiller les rues. Notre réalité devenue le monde de Ray Bradbury.

L’air de rien, l’Etat établit de nouvelles technologies de surveillance et après de nombreuses villes de France, c’est à notre tour de servir de test pour ce petit jouet estimé à plusieurs milliers d’euros pièces.

La police locale affirme : « Il permet de localiser les rassemblements à l’extérieur, malgré le confinement, et voir si les personnes sont en règle, souligne une source policière. » mais par chance il n’est pas équipé de haut parleur comme à Nice par exemple. Il sera d’abord deployé sur la ville de Rouen avant de s’étendre sur plusieurs communes de la région.

Tous les moyens sont bons au nom du restez chez vous : exploiter les données mobiles ou encore mettre un traking géneralisé sur les téléphones en France. Voir article

Vous pouvez trouvez qui explique les différentes technologies déployées dans différents pays touchés par le virus, écrit au debut du confinement :

Derniers articles de la thématique « Covid-19 » :

Radio renversée n°4 : renverser l’enfance

Au début du confinement, on nous avait promis l’avènement des jours heureux. À son issue on découvre effaré·es des enfants parqué·es dans des carrés de 2 mètres sur 2 dans la cour de récréation. La maltraitance institutionnelle comme nouvelle société ? Sans façons. Une émission toute entière consacrée aux...

> Tous les articles "Covid-19"

Publiez !

Comment publier sur A l’ouest - Site coopératif d’informations locales et d’ailleurs, sur Rouen et alentours?

A l’ouest - Site coopératif d’informations locales et d’ailleurs, sur Rouen et alentours n’est pas qu'un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail alouest@riseup.net