Géopolitique dans le cyberespace russe

Depuis 1998, Echelle Inconnue met en place des travaux et expériences artistiques autour de la ville et du territoire. Ces expériences au long cours interrogent et associent les « exclus du plan » (sans-abris, Tziganes, immigrés...). Elles donnent lieu à des interventions dans l’espace public, expositions, sites Internet, vidéos, affiches, cartes, publications… Ce dont il est ici question, c’est de « l’invisible de nos villes ».

Après les piratages des serveurs du Comité national du parti démocrate (DNC) américain et de ceux de l’équipe de campagne d’Emmanuel Macron, la visibilité des actions offensives attribuées à la Russie dans le cyberespace a considérablement augmenté.
Loin d’avoir été anticipé par les pays occidentaux, ce nouveau type d’attaques se caractérise par le fait qu’il échappe aux catégories classiques de l’action cybernétique telles qu’elles ont été théorisées pendant plusieurs décennies en Europe et aux États-Unis. Ce caractère insaisissable se fondant notamment sur le rapport particulier que le gouvernement russe entretient avec le cyberespace depuis l’époque soviétique, le présent article propose d’analyser les actions attribuées à la Russie à l’aune de cette histoire. Mis en perspective avec les intérêts de la Russie contemporaine de même qu’avec la mécanique des rapports de forces dans laquelle celle-ci est investie, les héritages de l’époque soviétique connaissent en effet une spectaculaire réappropriation de la part des autorités russes.
Par Kévin Limonier
Maître de conférences en études slaves, Institut Français de géopolitique. Directeur adjoint du centre GEODE

Vous pourrez trouver son livre Ru.net : géopolitique du cyberespace russophone, en vente lors de la soirée. N’hésitez pas à demander une dédicace !

lundi 2 mars 2020 à 19h
Echelle Inconnue,
11-13 rue Saint-Étienne des Tonneliers
76000 Rouen

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

Appel à Solidarité pour Rio face à la pandémie

A Rio, l’occupation chiquinha gonzaga, une occupation de travailleurs précaires et militants, doit faire face à une situation critique avec la suspension des salaires. Et ce, alors que le nombre de morts causés par la pandémie atteint des records ces jours-ci. 400000 cas sont actuellement recensés...

> Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"

Publiez !

Comment publier sur A l’ouest - Site coopératif d’informations locales et d’ailleurs, sur Rouen et alentours?

A l’ouest - Site coopératif d’informations locales et d’ailleurs, sur Rouen et alentours n’est pas qu'un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail alouest@riseup.net