Linky : le compteur qui prend feu

Ce mois-ci un nouvel incendie s’est déclaré dans un foyer français. La raison de cet incendie peut surprendre : il s’agit d’un compteur nouvelle génération appelé « Linky » qui a pris feu. Heureusement aucun blessé n’est à déplorer dans cet accident. Mais le sujet inquiète et questionne : Linky est-il un danger pour les Français aujourd’hui ?

Depuis 2015 et jusqu’à 2021 le distributeur d’énergie Enedis, anciennement ERDF, s’affaire à installer les compteurs intelligents dans les 35 millions de foyers français.
Le compteur Linky est un compteur dit "intelligent" car il permet de connaitre en temps réel la consommation d’électricité des Français qui en sont équipés.
Le but de ce nouveau compteur est donc de pouvoir évaluer le montant de la facture d’électricité en fonction de la consommation réelle de l’utilisateur et permet également d’éviter le déplacement d’un technicien Enedis pour effectuer le relevé de compteur.
Mais ces compteurs font grincer des dents pour plusieurs raisons.

Linky, le compteur qui prend feu.

Depuis 2017 on compte près de 6 incendies causés par les compteurs Linky. Si la plupart de ces incendies n’ont pas occasionné de blessés, on dénombre tout de même 2 400 porcs morts dans l’incendie du 1 janvier 2017 à Ploubalay.
Dans la plupart des cas le scénario est le même : un compteur qui prend feu sans raison, des dégâts importants, puis le gestionnaire du réseau Enedis qui se défausse de ses responsabilités. En effet dans de nombreux cas Enedis préfère jouer la mauvaise foi et accuser les installations électrique d’être défaillantes.
Ci-dessous, voici une infographie qui regroupe les derniers cas d’incendies causés par Linky.

La protection des données personnelles.

Ce nouveau type de compteurs permet de connaitre l’ensemble des habitudes des consommateurs qui en sont équipés. Ainsi il est possible de connaitre l’heure à laquelle les Français se couchent ou se réveillent, quand les Français regardent la télévision, ou encore combien de temps durent leurs douches... Si cela peut paraître être des données peu importantes il convient de dire qu’elles restent personnelles et n’ont aucune vocation à sortir de la sphère intime.
Cette technologie des CPL (Courant Porteur en Ligne) a même récemment retenu l’attention de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) quant à l’utilisation de ces données dont Enedis pourrait aisément tirer d’importants profits.
La santé des Français. De plus, si ces informations ne sont pas exploitées par Enedis, elles peuvent facilement l’être par des hackers, qui en auraient une utilisation malveillante.

La santé publique.

En plus de la notion de vie privée qui s’érode un peu plus à chaque nouvelle pose de compteur Linky, un autre point de crispation est le risque pour la santé de ce compteur. En effet Linky émet un champ d’ondes électromagnétiques qui sont considérées comme "potentiellement cancérogènes pour l’Homme” par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Des emplois menacés.

Les techniciens Enedis sont en droit de se poser des questions quant à l’avenir de leur profession. En effet, l’automatisation des tâches entraînera une baisse de la charge de travail des techniciens. Pour le moment le gestionnaire de réseau assure que plus de 10 000 emplois ont été crées pour la conception de ces compteurs intelligents, mais une fois les 35 millions de Linky installés en 2021, ces emplois seront fortement menacés.

Aujourd’hui le compteur Linky est imposé par le gestionnaire de réseau Enedis aux Français. Mais de nombreuse actions en justices remportées par les anti-linky, comme la batailles de Blagnac, laissent entrevoir une redistribution des cartes.

Derniers articles de la thématique « Contrôle social » :

> Tous les articles "Contrôle social"

Publiez !

Comment publier sur A l’ouest - Site coopératif d’informations locales et d’ailleurs, sur Rouen et alentours?

A l’ouest - Site coopératif d’informations locales et d’ailleurs, sur Rouen et alentours n’est pas qu'un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail alouest@riseup.net