Grève féministe

Nous représentons 52% de la population française.

Nous sommes caissières, enseignantes, agentes d’entretien, secrétaires, infirmières, aides à domiciles, assistantes maternelles, travailleuses sociales, administratives, sage-femmes, hôtesses... Nos métiers sont indispensables à la société.
Pourtant, ils sont mal rémunérés et leur pénibilité n’est pas reconnue.

Nous sommes ingénieures, techniciennes, ouvrières, employées ou cadres. Nous faisons le même travail que des hommes mais avec un salaire inférieur. Nous sommes à temps partiel avec un salaire partiel souvent parce que nous n’avons pas d’autre choix.
Entre les courses, le ménage et les enfants, nous réalisons en moyenne 20 h de tâches ménagères par semaine. Notre travail est invisibilisé et dévalorisé. Notre salaire est inférieur de 26% à celui des hommes. De ce fait, à partir de 15h40 nous travaillons gratuitement.

Nous sommes retraitées et notre pension est de 40% inférieure à celle des hommes.
Nous combattons de longue date la précarité remise sur le devant de la scène avec force par les gilets jaunes.

Nous sommes étrangères, victimes de racisme, handicapées, lesbiennes, et nous cumulons les discriminations.

Nous sommes des femmes et au travail, dans la rue ou chez nous, nous sommes confrontées à des violences sexistes et sexuelles.

Nous sommes des Brésiliennes, des Espagnoles, des Iraniennes, des Argentines, des Polonaises, des Indiennes, des Etats-Uniennes et nous sommes partout dans le monde solidaires de toutes les femmes qui luttent contre les réactionnaires et conservateurs au pouvoir.

Pour dire que nous exigeons nos droits. Pour exiger que notre travail soit reconnu et rémunéré. Pour imposer la fin des violences et garantir nos libertés de choix. Pour gagner l’égalité. Pour faire entendre nos revendications à nos employeurs et au gouvernement.

Nous participons à la grève féministe le 8 mars à 15h40.

Nous appelons à une manifestation féministe le samedi 9 mars à 15h – départ Place de la Cathédrale.

Organisations signataires : DDF, PC 76, SOLIDAIRES 76, NPA, FSU, CGT UL ROUEN, CGT ENERGIE, NOUV’L’R, Mouvement du Nid, CREAL, Centre LGBTI de Rouen, Planning Familial 76, ASTI

Documents associés à l'article :

Derniers articles de la thématique « Genre - Féminisme » :

 !" >Joyeuse Saint-Valentin !

Retour sur la magie de la Saint Valentin, fête à l’occasion de laquelle, au Moyen-Age, des hommes se déguisaient en ours, pour « chasser » les femmes. Ils les pourchassaient puis les enlevaient pour les emmener de force dans leur « tanière ». Sur place, les victimes subissaient toutes sortes de supplices...

Farandole d’activités féministe & anti-nucléaire à Bure

Du 24 février au 1er mars, nous vous invitons à continuer de nous questionner, nous rencontrer, nous renforcer et à imaginer plein de belles idées pour la suite du monde. Et pour cela, nous vous invitons, à Bure, à l’endroit même où l’ANDRA est en train d’avancer ses pions pour la création du projet...

Sons de la manifestation du 9 janvier 2020 à Rouen

Le 9 janvier, l’Acentrale, collectif de radios qui participent à la grève, a assuré un suivi radio depuis Montreuil (La parole errante), Toulouse (Canal Sud) et Nantes (Jet FM) pour relayer les actions, les blocages, les piquets de grève. Enregistrements et appels téléphoniques depuis la manif de...

> Tous les articles "Genre - Féminisme"

Publiez !

Comment publier sur A l’ouest - Site coopératif d’informations locales et d’ailleurs, sur Rouen et alentours?

A l’ouest - Site coopératif d’informations locales et d’ailleurs, sur Rouen et alentours n’est pas qu'un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail alouest@riseup.net