Incendie du site seveso à Rouen

Un incendie industriel très important est en cours en ce moment à Rouen dans l’usine de produits toxiques Lubrizol, notament le Mercaptan.

La préfecture du 76 appelle à éviter le secteur

  • Pompiers sur place
  • La police bloque les accès sur 1,3 km
  • Pont Flaubert inaccessible
  • D’importantes fumées se dégagent
  • D’après la direction, le feu est localisé dans un point de stockage.
  • Confinement de 500m autour de la zone

Certaines écoles et l’université de Rouen sont fermées, mais selon la préfecture « il n’ y a pas de toxicité aigue ». Lubrizol est une usine de produits hautement toxiques qui n’en est pas à sa première catastrophe. Lubrizol fabrique et commercialise des additifs qui servent à enrichir les huiles, les carburants ou les peintures industrielles.

Elle a été classée Seveso en raison des risques qu’elle comporte. Parmi ses productions figure le mercaptan qui est defini ainsi :

Les fiches de sécurité françaises classifient le méthanethiol comme extrêmement inflammable et nocif. Il est toxique à hautes concentrations par inhalation et affecte le système nerveux central en provoquant des maux de tête, des nausées et une irritation du système respiratoire. Son odeur permet néanmoins en principe d’éviter toute intoxication, mais il peut provoquer une dermatose avec la peau. Il est donc recommandé de laver abondamment la peau et les yeux en cas de contact à de fortes concentrations. Le méthanethiol est plus dense que l’air et a tendance à s’accumuler dans les endroits confinés.
Lorsque le méthanethiol brûle, il dégage du dioxyde de carbone, mais aussi des gaz toxiques et corrosifs comme le dioxyde de soufre. Il faut également éviter de le laisser en contact avec des oxydants.

Voila pourquoi cet accident est tout sauf anodin.

L’usine Lubrizol a déjà eu dans son histoire plusieurs accidents industriels :
En 1975 et 1989 : 2 incidents similaires à celui de 2013 se traduisent par l’émission de mercaptans.
Le 16 avril 2003, un incendie endommage les installations de l’usine d’Oudalle, sans faire de victimes.
Le 21 janvier 2013, un incident se produit à l’usine Lubrizol : la décomposition chimique d’un bac de dialkyldithiophosphate de zinc (sigle ZDP) se traduit par l’émission d’un nuage de gaz mercaptans perceptible bien au-delà du site rouennais par plusieurs centaines de milliers de personnes, le panache allant du sud de l’Angleterre à la région parisienne.

Derniers articles de la thématique « Ecologie » :

 !" >Après Lubrizol, inventer des futurs désirables !

Les 17 et 18 décembre, deux personnes des ateliers de l’Antémonde et quelques membres de la revue Z seront à Rouen pour animer un labo-fiction. Le but : imaginer ensemble un monde où l’on pourrait choisir que faire de toute cette industrie, Lubrizol, Boréalis et...

Réunion Publique Unitaire Incendie Lubrizol

Depuis l’incendie de Lubrizol le 26 septembre dernier, des infos se croisent et l’inquiétude grandit dans l’agglo de Rouen. Nous, habitants, salariés, parents de l’agglo de Rouen, appelons à rassembler toutes nos connaissances et infos et à nous mobiliser collectivement. Regroupons-nous pour contraindre...

> Tous les articles "Ecologie"

Publiez !

Comment publier sur A l’ouest - Site coopératif d’informations locales et d’ailleurs, sur Rouen et alentours?

A l’ouest - Site coopératif d’informations locales et d’ailleurs, sur Rouen et alentours n’est pas qu'un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail alouest@riseup.net