Une soirée en solidarité aux exilés du squat de la Garenne

Le rendu de l’occupation a eu lieu début août pour le squat de la Garenne et ses occupants.
Le tribunal n’a pas retenu la voie de fait demandée par la partie adverse et a donc donné le très petit délai de deux mois. Deux mois pour que 200 personnes puissent trouver une solution d’hébergement. Aucune autre solution n’a pour l’instant été proposée par la mairie ou la préfecture pour un relogement futur.
La solidarité se manifeste cependant avec l’organisation d’une soirée de soutien XXL pour les aider :

La solidarité se manifeste cependant avec l’organisation d’une soirée de soutien XXL pour les aider :

L’immeuble La Garenne en est maintenant à plus de 3 mois d’occupation et pour l’instant, tout va pour le mieux.

Seule ombre au tableau, le 8 août dernier, le tribunal d’instance a intimé l’ordre de quitter les lieux aux habitants.
Le délai de deux mois accordé prendra fin le 10 octobre, trois semaines avant le début de la trêve hivernale.

Mais bon, pas de quoi se laisser abattre pour autant.

Alors pour fêter comme il se doit les trois mois et demi de cette aventure, on vous attend à La Conjuration des Fourneaux vendredi 7 septembre à partir de 19 h pour une grande soirée de soutien qui s’annonce déjà mémorable.

  • 19h00 - Repas (véget) avec formule exceptionnelle à 5€ (plat + 1 bière)
  • 20h30 - Session acoustique avec Yann Beng
  • 21h30 - Open MIC
  • 23h00 - JULVERN

On vous attend nombreux, déchaînés et peut-être un peu éméchés.

collectif de la Garenne contre les expulsions

Publiez !

Comment publier sur A l’ouest - Site coopératif d’informations locales et d’ailleurs, sur Rouen et alentours?

A l’ouest - Site coopératif d’informations locales et d’ailleurs, sur Rouen et alentours n’est pas qu'un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail alouest@riseup.net

Derniers articles de la thématique « Exilés-Sans papiers » :

A la Garenne ou ailleurs - On n’expulse pas l’évidence

Le 7 août dernier, le tribunal d’instance prononçait l’expulsion de l’immeuble la Garenne. Le délai accordé pour quitter les lieux avait été fixé à deux mois, c’est-à-dire le minimum prévu par la loi. Passé ce délai, le lieu pourtant salubre et adapté à recevoir des personnes, sera immédiatement expulsable par...

Une soirée en solidarité aux exilés du squat de la Garenne

Le rendu de l’occupation a eu lieu début août pour le squat de la Garenne et ses occupants. Le tribunal n’a pas retenu la voie de fait demandée par la partie adverse et a donc donné le très petit délai de deux mois. Deux mois pour que 200 personnes puissent trouver une solution d’hébergement. Aucune...

> Tous les articles "Exilés-Sans papiers"

Derniers articles de la thématique « La Garenne » :

Un appel à dons pour La Garenne

Le samedi 19 mai, une manifestation contre toutes les expulsions est partie de l’église Saint-Sever pour arriver jusqu’à un lieu ouvert illégalement pour l’accueil des migrants. « Le bâtiment est vide depuis 5 ans, la mairie l’a elle-même réquisitionné l’hiver dernier pour des mineurs isolés, et...

> Tous les articles "La Garenne"